top of page

A quoi jouent les singes?

Introduction : Une Rencontre Inattendue entre le Singe et l'Homme


Lorsque vous jouez à un jeu de hasard, comment choisissez-vous votre stratégie ? Cette question a été explorée par des chercheurs qui ont comparé les décisions prises par les humains et les singes dans des situations similaires. Leurs conclusions étonnantes éclairent d'une nouvelle lumière notre compréhension de la prise de décision et pourraient avoir des implications significatives dans divers secteurs.



De la théorie des perspectives à l'apprentissage par renforcement


Les chercheurs ont basé leur étude sur une théorie novatrice de la prise de décision en situation d'incertitude, qui est une fusion de deux théories dominantes en neuroéconomie : la théorie des perspectives et la théorie de l'apprentissage par renforcement.


La théorie des perspectives suggère que les individus font des choix en fonction de gains et de pertes potentiels par rapport à un point de référence, et non en fonction de la valeur finale. Deux éléments principaux de cette théorie sont la courbure d'une fonction d'utilité (qui représente la désirabilité des récompenses) et une fonction de pondération des probabilités en forme de S inverse, qui prend en compte la sous-pondération des faibles probabilités et la surpondération des grandes probabilités.


La théorie de l'apprentissage par renforcement, quant à elle, se concentre sur la façon dont les comportements sont façonnés par des expériences positives ou négatives.



L'étude et ses méthodes


Les chercheurs ont combiné ces deux théories en un modèle unique qui comprend une fonction d'utilité, une fonction de pondération des probabilités et une erreur de prédiction de renforcement (RPE). Le modèle a été testé sur des singes en laboratoire et a révélé une violation systématique de l'hypothèse de la théorie des perspectives que la pondération des probabilités est statique.

Prenons l'exemple d'un jeu où vous devez choisir entre deux options :

  • L'option A vous donne 80% de chances de gagner 20€.

  • L'option B vous donne 20% de chances de gagner 100€.

Selon la théorie des perspectives, beaucoup de gens choisiraient l'option A. C'est parce que même si l'option B offre une récompense plus grande, sa probabilité de gagner est beaucoup plus faible. Les gens ont tendance à surestimer les probabilités élevées (comme les 80% de l'option A) et à sous-estimer les probabilités faibles (comme les 20% de l'option B).


Cependant, supposons maintenant que vous ayez joué à ce jeu par le passé et que vous ayez remporté la récompense de l'option B plusieurs fois. Malgré sa faible probabilité de victoire, votre expérience personnelle peut influencer votre prise de décision future. Vous pourriez être plus enclin à choisir l'option B à nouveau, même si, objectivement, sa probabilité de victoire est toujours faible.



Cela montre comment votre pondération des probabilités peut changer dynamiquement en fonction de votre expérience, ce qui est en contradiction avec l'hypothèse statique de la théorie des perspectives qui suppose que la pondération des probabilités reste constante.



Comparaisons humaines et implications


La même expérience a été menée sur des humains et a révélé des similitudes frappantes avec les résultats obtenus avec les singes. Ces similitudes soutiennent le modèle de théorie des perspectives dynamiques, qui intègre les principaux aspects de la théorie des perspectives et de l'apprentissage par renforcement.


Ces découvertes peuvent avoir des implications majeures pour notre compréhension du comportement humain, ainsi que pour les domaines allant des finances à la politique en passant par la santé. Par exemple, comprendre comment les gens évaluent les risques et les récompenses pourrait aider à élaborer des politiques qui encouragent des comportements plus sains ou plus responsables.



Conclusion


Ces résultats soulignent que la prise de décision est un processus complexe qui mélange la rationalité, l'émotion et l'expérience. En explorant le comportement d'autres espèces, nous pouvons élargir notre compréhension de ces processus et, espérons-le, améliorer notre capacité à prendre des décisions efficaces et éclairées. Que vous soyez un joueur de casino, un investisseur financier ou simplement curieux de comprendre le comportement humain, les résultats de cette étude ont quelque chose à vous offrir.




SOURCE :

Tymula, A., Wang, X., Imaizumi, Y., Kawai, T., Kunimatsu, J., Matsumoto, M., & Yamada, H. (2023). Dynamic prospect theory: Two core decision theories coexist in the gambling behavior of monkeys and humans. Science Advances, 9, eade7972. doi:10.1126/sciadv.ade7972

9 vues0 commentaire

Komentáře


bottom of page