top of page

TDAH chez les Élèves : Un Facteur de Stress pour les Enseignants ?

Le quotidien d'un enseignant face au TDAH : une immersion dans la salle de classe


Mme Dupont, enseignante dévouée depuis plus de dix ans, commence sa journée avec un sourire et une énergie débordante. Elle a toujours aimé son travail, malgré les défis constants. En entrant dans sa salle de classe, elle jette un coup d'œil à ses élèves, dont certains commencent déjà à s'agiter sur leurs chaises, tandis que d'autres semblent ailleurs, perdus dans leurs pensées. Mme Dupont connaît bien ces signes : plusieurs de ses élèves sont atteints de TDAH.


Le TDAH, ou trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité, est un sujet qui lui tient à cœur. Elle sait que derrière ces comportements parfois perturbateurs se cachent des enfants débordants de potentiel, simplement confrontés à des défis que d'autres n'ont pas. Mais le défi n'est pas seulement pour les élèves. Mme Dupont ressent souvent le poids de la responsabilité d'offrir à ces enfants un environnement d'apprentissage adapté, tout en gérant son propre stress et ses émotions.


La cloche sonne, la journée commence, et avec elle, un mélange d'interactions enrichissantes, de moments tendus et d'opportunités d'apprentissage. Mais qu'en est-il des autres enseignants ? Comment vivent-ils cette réalité ? Quel impact le TDAH des élèves a-t-il sur leur bien-être et leur stress au quotidien ? Plongeons ensemble dans cette réalité souvent méconnue, à travers les résultats d'une étude récente qui éclaire ces questions sous un nouveau jour.



Le TDAH, le stress des enseignants et la qualité des relations


L'enseignement est une profession exigeante, et la présence d'élèves présentant des symptômes de TDAH peut amplifier les défis rencontrés au quotidien. Pour vraiment comprendre ces enjeux, nous allons détailler les facteurs clés mentionnés dans l'étude.


  • Le stress professionnel global des enseignants

Le niveau de stress professionnel général chez les enseignants peut avoir un impact direct sur la manière dont ils perçoivent et gèrent les comportements perturbateurs des élèves. Un enseignant déjà submergé par le stress peut avoir moins de ressources émotionnelles pour faire face aux défis quotidiens, y compris aux comportements d'élèves atteints de TDAH. À l'inverse, un enseignant qui ressent moins de stress global peut aborder ces mêmes défis avec plus de résilience et d'efficacité.

  • La qualité de la relation élève-enseignant

La relation entre un enseignant et son élève est cruciale pour la réussite scolaire. Cette relation est généralement mesurée en termes de proximité et de conflit. La proximité reflète le niveau d'affection et de communication positive entre l'enseignant et l'élève. À l'inverse, le conflit indique des tensions ou des désaccords.


Les élèves atteints de TDAH peuvent souvent être perçus par les enseignants comme étant plus difficiles à gérer, augmentant ainsi les chances de tensions dans la relation. Cependant, il est essentiel de reconnaître que chaque élève est unique, et que certains peuvent entretenir des relations positives avec leurs enseignants, malgré leurs défis.

  • L'importance de la relation dans le stress de l'enseignant

La qualité de la relation entre l'enseignant et l'élève peut influencer la manière dont le comportement de l'élève affecte le bien-être et le stress de l'enseignant. Une relation positive peut servir de facteur de protection, aidant l'enseignant à naviguer à travers les défis avec plus d'efficacité. Inversement, une relation tendue peut amplifier les effets stressants des comportements perturbateurs sur l'enseignant.


En comprenant ces éléments clés, nous pouvons mieux appréhender les interactions complexes entre les enseignants et les élèves atteints de TDAH et chercher des solutions pour améliorer ces dynamiques.



Décryptage de la méthode de l'étude


L'étude que nous explorons vise à approfondir la compréhension des relations entre les enseignants et les élèves présentant des symptômes de TDAH. Voici comment l'enquête a été structurée :


Sélection des élèves cibles :

  • Les enseignants ont reçu une description des symptômes du TDAH et ont été

invités à identifier un élève masculin (l'élève cible) dans leur classe actuelle dont les comportements correspondraient le mieux à cette description.

  • Il n'était pas nécessaire que cet élève ait un diagnostic formel de TDAH, car de nombreux élèves peuvent présenter des symptômes sans avoir été évalués.

  • Les élèves ayant un diagnostic ou une évaluation pour le trouble du spectre autistique ou une déficience intellectuelle ont été exclus pour éviter toute variable confondante.

  • Des procédures de notation ont confirmé la présence de symptômes élevés de TDAH chez l'élève cible.

Sélection des élèves de comparaison :

  • Après avoir évalué leur élève cible, les enseignants ont été guidés pour sélectionner un autre élève masculin de leur classe, choisi en fonction de l'ordre alphabétique (l'élève de comparaison).

  • Plusieurs contrôles ont été mis en place pour s'assurer que cet élève ne présentait pas de symptômes élevés de TDAH, de trouble du spectre autistique ou de déficience intellectuelle.

  • Des procédures de notation ont été utilisées pour confirmer que l'élève de comparaison présentait peu de symptômes sur l'échelle d'évaluation du TDAH.

Mesures utilisées :

  • Outre les informations démographiques, des échelles d'évaluation spécifiques ont été employées pour évaluer la présence et la gravité des symptômes du TDAH chez les élèves, ainsi que la qualité de la relation entre l'enseignant et l'élève.

Analyse des données :

  • Des techniques statistiques ont été utilisées pour comparer le stress des enseignants en relation avec l'élève cible (présentant des symptômes de TDAH) et l'élève de comparaison.



L'Impact des Élèves atteints de TDAH sur le Bien-être des Enseignants


Voici ce que l'étude a révélé :


  • Les Enseignants et le Défi du TDAH : D'après l'étude, il semble que les enseignants

trouvent assez difficile de gérer les élèves atteints de TDAH. Les enseignants ont trouvé que travailler avec les élèves atteints de TDAH était plus stressant que travailler avec les autres élèves.

Implication : Un enseignant stressé peut avoir des difficultés à fournir un soutien adéquat à un élève atteint de TDAH, ce qui peut entraver l'apprentissage de l'élève et affecter son bien-être émotionnel.


  • Les Liens Entre les Relations Élève-Enseignant et le Stress : L'étude a également découvert que la manière dont les enseignants interagissent avec les élèves peut avoir un effet important sur leur niveau de stress. Lorsque les enseignants avaient une relation forte et positive avec un élève atteint de TDAH, leur niveau de stress était moins élevé.

Implication : Une relation positive peut non seulement réduire le stress de l'enseignant, mais aussi améliorer l'expérience éducative de l'élève atteint de TDAH.


  • Le Rôle du Stress au Travail : Le niveau de stress général que les enseignants ressentent dans leur travail influence également leur réaction au comportement des élèves atteints de TDAH.

Implication : Des niveaux élevés de stress général peuvent rendre les enseignants moins réceptifs aux besoins spécifiques des élèves atteints de TDAH, ce qui pourrait affecter la qualité de l'enseignement et l'engagement de l'élève.


  • Que Pouvons-Nous En Tirer ? : Cette étude souligne l'importance de soutenir les

enseignants et de comprendre les défis liés à l'enseignement des élèves atteints de TDAH. En offrant des ressources et des formations pour gérer le stress et en encourageant des relations positives entre les enseignants et les élèves, nous pouvons créer un environnement d'apprentissage plus favorable pour tous.



Évaluation de votre personnalité face au stress


À la lumière des défis évoqués dans cet article, il est également important de comprendre comment chacun de nous réagit aux situations stressantes, que nous soyons enseignants, parents ou simplement intéressés par le sujet du TDAH. Notre réaction au stress peut influencer notre capacité à interagir avec ceux qui sont atteints de TDAH ou à comprendre les défis auxquels sont confrontés les enseignants.


Afin de vous aider à mieux saisir votre propre relation avec le stress, nous vous proposons une évaluation rapide de votre personnalité face au stress. Cette évaluation n'est pas exhaustive, mais elle peut offrir un aperçu de vos réactions dans des situations stressantes.


Veuillez indiquer à quel point vous êtes d'accord avec les affirmations suivantes.


1. Je m'adapte facilement aux changements dans mon environnement professionnel ou académique.

  • a) Tout à fait d'accord

  • b) Plutôt d'accord

  • c) Neutre

  • d) Plutôt pas d'accord

  • e) Pas du tout d'accord

2. Je suis souvent stressé(e) par des situations imprévues ou par des comportements inattendus.

  • a) Pas du tout d'accord

  • b) Plutôt pas d'accord

  • c) Neutre

  • d) Plutôt d'accord

  • e) Tout à fait d'accord

3. Je crois que la patience est l'une de mes plus grandes vertus.

  • a) Tout à fait d'accord

  • b) Plutôt d'accord

  • c) Neutre

  • d) Plutôt pas d'accord

  • e) Pas du tout d'accord

4. Je me sens souvent dépassé(e) quand je dois gérer plusieurs tâches à la fois.

  • a) Pas du tout d'accord

  • b) Plutôt pas d'accord

  • c) Neutre

  • d) Plutôt d'accord

  • e) Tout à fait d'accord

5. J'essaie toujours de comprendre les raisons derrière le comportement des autres, même s'il me perturbe.

  • a) Tout à fait d'accord

  • b) Plutôt d'accord

  • c) Neutre

  • d) Plutôt pas d'accord

  • e) Pas du tout d'accord


Grille d'interprétation :

  • Majoritairement a : Vous possédez une excellente capacité d'adaptation et tendez à ne pas être facilement stressé. Vous êtes probablement à l'aise dans des situations variées et comprenez bien les comportements des autres.

  • Majoritairement b : Vous avez une bonne capacité d'adaptation. Même si certaines situations peuvent parfois vous stresser, vous avez généralement les outils pour gérer ces moments.

  • Majoritairement c : Votre attitude est assez neutre face aux défis. Vous pourriez bénéficier d'une introspection pour mieux comprendre vos propres réactions face à des situations stressantes ou imprévues.

  • Majoritairement d : Certaines situations peuvent vous stresser ou vous perturber. Il pourrait être utile d'explorer des techniques pour mieux gérer le stress et développer votre empathie.

  • Majoritairement e : Les situations imprévues ou les comportements inattendus peuvent vous déstabiliser fortement. Il serait bénéfique pour vous de travailler sur votre adaptabilité et votre compréhension des autres.



Conclusion


La complexité du monde éducatif à l'ère actuelle est incontestable. Les enseignants sont confrontés à une multitude de défis, du stress professionnel à la prise en charge des besoins spécifiques de chaque élève. L'étude que nous avons explorée révèle que les enseignants trouvent plus stressant de travailler avec des élèves atteints de TDAH par rapport aux autres élèves. Cependant, une relation forte et positive avec un élève atteint de TDAH peut atténuer ce stress. De plus, le stress général ressenti par les enseignants dans leur travail influence également leur perception des élèves atteints de TDAH.


Ces résultats soulignent l'importance de soutenir les enseignants dans la gestion du stress et de développer des relations positives avec tous les élèves, y compris ceux présentant des symptômes de TDAH. Derrière chaque enseignant stressé se trouvent de nombreux élèves qui ressentent indirectement ces pressions.


Il est donc essentiel de reconnaître la nécessité d'une sensibilisation et d'une compréhension accrues de troubles tels que le TDAH. La solution réside dans la collaboration, l'éducation et l'empathie. En tant que société, nous avons la responsabilité de créer un environnement où les enseignants sont soutenus et équipés pour répondre aux besoins de tous leurs élèves. Seul un effort collectif pourra mener à un changement significatif et positif pour l'avenir de notre éducation.





SOURCE :

DeShazer, M.R., Owens, J.S. & Himawan, L.K. Understanding Factors that Moderate the Relationship Between Student ADHD Behaviors and Teacher Stress. School Mental Health (2023). https://doi.org/10.1007/s12310-023-09586-x

68 vues0 commentaire

Comments


bottom of page