Méthylphénidate au long cours - TDAH

Quelles sont les conséquences à long terme d'un traitement par méthylphénidate (MPH) des troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)? 💊



Bien que certaines preuves suggèrent un risque élevé de psychose et de tics, les rapports de cas décrivent une rémission lors d'un arrêt du traitement.


Plusieurs études suggèrent que le MPH à long terme peut réduire les risques de dépression et de suicide chez les personnes atteintes de TDAH.


La prudence serait de mise dans des groupes spécifiques, notamment les enfants d'âge préscolaire, les personnes atteintes de tics et les adolescents exposés au risque de toxicomanie.


https://www.sciencedirect.com/…/arti…/pii/S0149763419302350…

1360 avenue de la Justice de Castelnau, 34090 Montpellier

  • Blanc Facebook Icône
  • Psy sur Twitter