Dépression et bactéries intestinales

Dépression et bactéries intestinales! 🦠


Nous l'avions déjà évoqué dans un article précédent concernant le microbiome des souris et la peur, l'axe cerveau-intestin-microbiote est également décrit comme un nouveau paradigme pour faire progresser la compréhension et le traitement de la dépression. Il existe maintenant des preuves irréfutables pour soutenir le fait que les microbes intestinaux ont un impact majeur sur la neurochimie centrale et le comportement.


Des études récentes indiquent que les patients souffrant de dépression ont une dysbiose intestinale. La raison de cette dysbiose est incertaine.


Les personnes qui consomment un régime méditerranéen ont des taux de dépression plus bas et une étude récente suggère qu'un régime méditerranéen pourrait avoir des propriétés antidépressives.


En supposant que tel soit le cas, quels sont les composants du régime méditerranéen qui en atténuent les effets? Des taux élevés de polyphénols ou d'acides gras polyinsaturés sont des candidats évidents : un régime alimentaire à base de plantes contenant beaucoup de céréales / fibres et de poisson.



Source :

https://www.sciencedirect.com/…/arti…/pii/S0261561418325433…

📷

21 vues

1360 avenue de la Justice de Castelnau, 34090 Montpellier

  • Blanc Facebook Icône
  • Psy sur Twitter